Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | Belgian Circuit
?????????????????????????? ATP/WTA Simple | ATP/WTA Double | ITF Simple | ITF Double | Wheelchair Simple | Wheelchair Double | Non classés et inactifs | ITF | TE16 | TE14
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours | Titres carrière | Titres double carrière

Louis Herman


©Le Site du Tennis Belge (Limelette 2016)

Toutes ses stats (simple)
Nom : Herman
Prénom : Louis
Date de naissance : 03/05/2001
Résidence :
Taille : mm
Poids : 0 kg
Droitier, revers à une main
Coach :
Surface favorite :
Titres ITF : 2
Titres ITF double : 7
Titres TE16 : 0
Titres TE16 double: 0
Titres TE14 : 0
Titres TE14 double: 0
National jeunes (2014)
National jeunes (2015)
Meilleur classement ITF simple : 45e (31/12/2018)




Classements en fin de saison :
En 2014 :
TE14 : 573e
En 2015 :
ITF : 1330e
TE14 : 104e
TE16 : 287e
En 2016 :
ITF : 689e
TE16 : 710e
En 2017 :
BELGE : B-15/4 113e
ITF : 273e
En 2018 :
ITF : 71e
En 2019 :
BELGE : B-15/4 79e
ITF : 268e
En 2020 :
BELGE : B-15/4 81e
En 2021 :
BELGE : B-15/4 120e
 

Résultats marquants :

Louis réalise un petit exploit en 2015 lorsqu'il sort des qualifications et se hisse dans la foulée dans le dernier carré au relevé tournoi de Ste-Geneviève-des-Bois (TE14 - France - cat. 1). Il confirme ce beau résultat avec un quart de finale à Athènes (TE14 - Grèce - cat. 3) et une nouvelle demi à Maribor (TE14 - Slovénie - cat. 2). Pendant l'été, il se qualifie pour le tournoi de Paris (TE14 - France - cat 1) et poursuit sa route jusqu'en quart de finale.

Pendant l'été 2016, il remporte son premier titre ITF, en double, à Clermont-Ferrand (ITF - France - Grade 4) aux côtés de Gauthier Onclin. En fin d'année, il se hisse en quart de finale à Esch-sur-Alzette (ITF - Grand-Duché du Luxembourg - Grade 5).

Au début l'année 2017, Louis réussit à mener l'équipe belge jusqu'en finale de la Winter Cup. Même s'il ne remporte aucun match en simple durant la phase finale, ses victoires en double en quart et en demi sont décisives. En avril, il dispute sa première finale en junior dans un Grade 5 à Paola (Malte) où il remporte le double aux côtés de Victor Ernaelsteen. Il tente alors sa chance dans plusieurs Grades 1 et 2 mais sans succès. Au mois de juillet, il atteint une nouvelle finale au Grade 4 du Club Justine Hénin, à Limelette, en simple et en double. C'est la semaine suivante qu'il remporte son premier titre, un Grade 4 en Allemagne (Mönchengladbach) en battant la première tête de série. L'un des moments forts de sa saison assurément, tout comme l'étaient les compétitions estivales par équipes. En Summer Cup, la Belgique a terminé à la quatrième place européenne ce qui lui a permis de participer à la Junior Davis Cup, reprenant les 16 meilleures équipes du monde des U16. Même si notre équipe ne termine qu'à la 14e place, l'organisation de l'épreuve, digne d'un tournoi professionnel, a beaucoup impressionné Louis.

En 2018, dès la tournée en Inde, il remporte son premier titre en Grade 2 à Kolkata. Il y dispose, en finale, de la tête de série n°1. Lors des deux autres tournois, à Chandigarh (Grade 3) et New Delhi (Grade 2), il s'arrête en quart de finale. Mais il remporte les trois titres en double aux côtés de Gauthier. Après un bon quart de finale au « Grade » 2e de Tashkent, Louis bat son premier Top 50 au premier tour au Cap d'Ail. Il bat le 59e mondial au premier tour du Grade 2 d’Istres et poursuit sa route jusqu'en finale. Malheureusement, il se blesse lors de son premier tour à Beaulieu-sur-Mer et doit observer une pause d'un mois. Cette blessure lui coûte également sa place dans le tableau final de Roland-Garros et de Wimbledon. A Londres, il parvient toutefois à sortir des qualifications et à franchir un tour dans le tableau final. Aux Championnats d'Europe il se hisse en huitième de finale, puis prend part à deux Grades 2 au Caire où il ne s'arrête qu'en demi-finale. Comme Gauthier, il se rend au Japon mais sa tournée au Pays du Soleil Levant est moins fructueuse, même s'ils remportent le double au Grade 2 de Nagoya, côte-à-côte. La veille de la finale, il ressent une vive douleur au genou. A son retour en Belgique, on lui diagnostique une déchirure du tendon rotulien. Il doit s'arrêter pendant 8 semaines.

En 2019, il poursuit son parcours carrière sur le circuit Junior jusqu'en mars à Casablanca où son genou le fait de nouveau souffrir. Il doit s'arrêter de nombreux mois pour se soigner.